Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 17:44

Comme un diable au fond de sa boîte

Le bourgeon s'est tenu caché.

mais dans sa prison trop étroite

Il baille et voudrait respirer

 

Il entend des chants des bruits d'ailes

il a soif de grand jour et d'air

Il voudrait savoir les nouvelles

il fait craquer son corset vert

 

Puis, d'un geste brusque, il déchire

son habit étroit et trop court

"enfin" se dit-il " je respire

Je vis, je suis libre... bonjour !"

 

Paul Geraldy

Partager cet article

Repost 0
Published by La Mante - dans Forêt
commenter cet article

commentaires

mumu 08/04/2011 08:46



Joli poème!



La Mante 08/04/2011 15:08



Mon fils qui nous l'a ramené de l'école..



Présentation

  • : une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • : mes promenades dans la nature et autres digressions.
  • Contact

Licence

Rechercher

Addendum

Pour les discussions sur les bouquins,

c'est ici maintenant

Moisis Mais Comestibles