Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 21:31

J'ai eu récemment la surprise de voir une mésange sur des samares d'érables, c'est ce qui m'a donné envie de faire ce post qui se présentera en plusieurs volets.

Si l'automne est riche en fruits, l'hiver c'est la disette. Pourtant de nombreux oiseaux n'émigrent pas et font le pari qu'ils trouveront de quoi manger sur le territoire. A partir des vacances de Noël, je commence à mettre des graines et  à préparer des boules de graisse dans le jardin motivée par le fait que les haies ont disparu ( soit suite au remembrement, soit suite  à la construction, sans parler des l'asséchement des zones humides ) et je récupère de nombreux passereaux qui semblent diffuser le mot. Mais quand est-il dans la Nature ?  

 

Cénelles en janvier ( fruit de l'aubépine  ou cénellier ou craetegus ... ).

 

Petites "pommes" farineuse des haies.


aubepine2

Les baies appelées cynorhodons ou goussons de l' Eglantier.

 

cyno1

 

cyno

Alors en fait, ils ont plutôt cet aspect-là en janvier - noir, rabougri, désseché - vu que le gel a déjà été très fort. Mais pourtant jen ai trouvé comme ci-dessus, les rouges, tout frais.

 

Les épines sont bien visibles, petite particularité pour rappeler qu'il s'agit d'une Rosacée.

 

 

 

 cyno2

La preuve qu'il sont mangés par les oiseaux.

J'ai déjà trouvé des confitures de ce fruit chez un commerçant du coin ( quel courage ), mais de mes petites mains j'ai plutôt fait du poil à gratter, ça fonctionne très très bien.

 

 

 

 

Drupe ou prunelle, fruit  de prunelier ( Prunus ... ).

 

drupe

Elles sont bonnes après le gel, très sûres avant. Par contre en janvier je ne trouve que des bourses ramollies.


Capsules ou bonnets d'évêque, fruit du fusain 


Celui-là même dont la combustion lente abouti à un charbon permettant de dessiner sans se tâcher les doigts ou presque. ( tous points communs avec un spot publicitaire pour un bonbon est totalement fortuits ).

fusain1  

 

  fusain3

Elles aussi sont passées en cette saison, elles sont moisies ou alors il ne reste plus que la capsule des avortons, complétement déssechée avec le pistil qui dépasse encore.

 

et les baies du troene d 'Europe :  

 

Oui, c'est bien le troene de nos haies. Je ne sais pas pourquoi il lui a été préféré les tuyas ces dernières années. Le troene est beaucoup moins gourmand en ressources, il se taille plusieurs fois dans l'année sinon il est possible de le laisser pousser et  il fleurira. Les fleurs ont une agréable odeur de miel, les feuilles sont semi-caducs, certaines restent d'autres tombent. Accessoirement c'est une plante vernaculaire et elle pousse à l'état sauvage. Par contre la photo date de décembre, je ne trouve pas de baies de troene en ce moment.

  troene  

 

Le gui :

 

 arbresousgui

 

   Gui sur peuplier. Il s'agit d'un semi-parasite de nombreuses essences sous nos latitudes.  
gui  

Le gui s'installe donc dans de nombreuses espèces d'arbres et va former en décembre et janvier des fruits blancs et collants, tellement qu'un proverbe s'attache  à certains oiseaux comme " la grive chie son malheur". Ces petites bêtes sont très friantes des boules de gui et permettent ainsi la dissémination de la plante. Mais ces mêmes boules produisent une fois écrasées une glu que les chasseurs de grives étalaient sur les branches, l'oiseau venait s'y poser et ne pouvait plus décoller, il n'y avait plus qu'à le cueillir.



Partager cet article

Repost 0
Published by La Mante - dans Divers - Nature
commenter cet article

commentaires

Canardjaune 05/02/2011 10:34



Bonjour : Même en hiver le garde-manger de nos amis ailés est plus fourni qu'on ne le soupçonne ; mais à condition de maintenir ce garde manger en bon état de vitalité. Plantons , plantons des
haies pour nos oiseaux ...Bon week-end    



La Mante 05/02/2011 21:26



Tout à fait. Là je n'ai mis que les baies, après il y a aussi les akènes. Un article se monte à  ce sujet, mais j'ai quelques obligations chronophages en ce moment.


 


Plantons des haies



Jeanne-Marie 16/01/2011 21:00



Le spectacle de la merlette devait être intéressant, mais toujours trop court ! Bonne soirée



La Mante 21/01/2011 09:11



d'autant plus qu'elle m'avait vu et m'observait du coin de l'oeil.



Jeanne-Marie 16/01/2011 08:25



Les oiseaux choisissent les baies qu'ils dévorent en premier. Celles du sureau disparaissent rapidement. Les prunelles attendent rarement les premières gelées pour être dévorées.


Bonne journée



La Mante 16/01/2011 20:51



C'est sûr que les baies de sureau je ne risquais pas d'en faire des photos en ce moment.


Tiens j'ai vu une merlette attraper un cynorhodon cet après midi, c'était assez extraordinaire, elle sautait, attrapait le fruit dans son bec, le poids de la bête faisait décrocher la
baie. une sacrée technique !



Présentation

  • : une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • : mes promenades dans la nature et autres digressions.
  • Contact

Licence

Rechercher

Addendum

Pour les discussions sur les bouquins,

c'est ici maintenant

Moisis Mais Comestibles