Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Envolez-vous au pays des oiseaux  

 

Dans mon jardin volètent de petits visiteurs bigarrés.

J'avais envie de vous les présenter, mois par mois, peut être jour par jour.

 

En attendant d'avoir mon petit appareil de compétition, j'associerais le nom des oiseaux à un site qui met cher et qui se trouve déjà dans mes liens préférés.

 

En décembre 2010

 

En décembre alors nous allons avoir les oiseaux hibernants. Ils vont rester avec nous toute cette terrible saison. Ils sont nourris de pommes, de graines diverses et variées, de pain, de graisse. Bref bombance dans le jardinet.

 

Le plus connu c'est sans doute lui le Moineau domestique. Il paraïtrait qu'il devient difficile de trouver des friquets alors je vais y être attentive.

 

En seconde position voilà le Merle noir , mâle ou femelle, ils ne sont pas en reste pour se bagarrer une pomme avancée jetée sur la pelouse complexe de notre jardinet.

 

Et tertio, vraiment en ce moment c'est l'Etourneau sansonnet.

 

J'aime bien ces deux là, ils imitent à merveille les autres oiseaux et il m'arrive de temps à autres de me tourner  dans tous les sens en croyant entendre un loriot ou une grive avec de me rendre compte que des imitateurs avaient usurpé leurs chants.

 

Quatro, le Rouge-Gorge. Un bon ami celui-là. Il faudrait que j'arrive à savoir si j'ai à faire au même individu ou si il s'échange avec un congénère malicieux. J'ai la chance aussi de voir la femelle qui deviendra bientôt invisible.

en tous les cas il s'approche souvent très prêt de nous. Parfois un plus téméraire encore vient voler sous les fenêtres, bec grand ouvert, peut être pour gober mes zygielles. enfin il n'est pas rare de le voir se battre avec un confrère aventureux se posant sur la barrière de voisin, ou à l'inverse de se faire chasser par un merle.

 

Enfin la valse des mésanges.

 

La plus fréquemment rencontrée est la Mésange charbonnière. Elle est difficile celle-là. Dans la mangeoire nous avions déposé en premier quantité de graines de tournesol qui ont vite été épuisées. Alors nous les avons remplacées par un mélange de graines dont  des graines de tournesol. Elles en raffolent. Enfin j'ai bien pu voir qu'elles éjectaient toutes les autres qui vont éclabousser le sol pour pouvoir récupérer leurs favorites.

 

La Mésange bleue semble tout aussi cupide mais comme elle a mauvais caractère, il n'est pas rare qu'elle chasse les charbonnières alors même qu'elle est plus petite.

 

Nous avons la chance d'avoir le passage express de caravane de Mésanges à longue queue. Elles repartent aussi vite qu'elles sont arrivées.

 

De façon impromptue et sporadique, nous pouvons observer des Mésanges huppées.

 

Depuis quelques temps, nous avons aussi des Mésanges noires. Celles-ci n'hésitent pas à se poser au sol pour récupérer les miettes des gaspilleurs.

 

Quelques Pinsons des arbres viennent égayer notre prunier défollié.

 

Enfin une visiteuse vient jusque dans les gamelles des chats, une belle Bergeronette grise, toute curieuse et sautillante.

 

Deux Tourterelles turques viennent parfois se blottir l'une contre l'autre.

 

Edition aujourd'hui 31 décembre, après étalage des graines de tournesol sur le composteur, j'ai pu enfin voir un accenteur mouchet car le cache-buisson est vraiment timide, nous allons fêter ça ce soir.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • : mes promenades dans la nature et autres digressions.
  • Contact

Licence

Rechercher

Addendum

Pour les discussions sur les bouquins,

c'est ici maintenant

Moisis Mais Comestibles