Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Ce mois d'avril nous a agréablement surpris. D'un autre côté c'est aussi le mois où les derniers migrateurs arrivent. Les Martinets poussent des kssiiiiiiii-kssssi enthousiastent et tourbillonnent au-dessus de nos têtes. Les Hirondelles zig-zaguent depuis un mois déjà. Les mésanges ne sont plus tellement intéressées par la mangeoire, le rouge-gorge ne se montre plus pour me chiper un ver.

De nouveaux petits visiteurs viennent manger les graines de notre pelouse que nous ne tondons pas,   ( avec la sécheresse, je voudrais éviter d'avoir de la paille ) : deux femelles Linottes mélodieuses.

 

1  2
3 La linotte mélodieuse est reconnaissable à ce masque caractéristique comme un heaume qui serait percé aux joues d'une tâche blanche ce qui permet de bien la distinguer du sizerin flambé femelle et du tarin des aulnes femelle aussi. Le mâle a lui un dessin rouge sur la poitrine et un triangle rouge sur le front  comme le  sizerin flambé mâle.



Aussi mais sur l'antenne sur le toit, le soir généralement, un serin cini. Hélas, pour celui-ci,

mes photos sont vraiment trop floues pour être exploitables, je vous renvoie donc vers oiseaux.net

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • : mes promenades dans la nature et autres digressions.
  • Contact

Licence

Rechercher

Addendum

Pour les discussions sur les bouquins,

c'est ici maintenant

Moisis Mais Comestibles