Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 20:17

Voilà l' automne est bien là, désincarné presque puisque nous atteignons bientôt l'hiver, les arbres à feuilles caduques ont perdu leur précieux feuillage. Que faire ? et bien il est toujours possible de s'intéresser aux oiseaux migrateurs, ceux qui doivent quitter nos contrées l'ont généralement déjà fait, il reste bien quelques grues ' grû ! grû' deci-delà, ou à ceux qui  contraire viennent s'installer chez nous ou juste transiter. Mais bon il vaut mieux avoir une longue-vue parce que sinon, pour ma part, je reste sur ma fin.

 

Il y a aussi les champignons, en plus certains se mangent ! c'est pas mal ça !! Par contre au prochaine gelée, il va falloir téter les chanterelles en tubes lol.

 

Mais  imparable il y a les mousses. les Bryophytes, en fait. et c'est chaud. Chaud en hiver. je veux dire, allez déterminer ces petits organismes qui se ressemblent tous !! Ca s'est du défi !!

 

Par quoi, où commencer alors ? j'ai fait une sortie "naturaliste" ( et pas naturiste, il ne fait pas froid pour un mois de novembre mais tout de même ), ou j'ai découvert quelques de la bryologie ( ben vi, qui étudie les mousses est un briologue, brillant ).

 

Tous d'abord, les bryophytes comprennent trois grands groupes : les hépatiques dont je parlerais peu pour le moment, les mousses, et les sphaignes.

 

les hépatiques sont des amas cellulaires qui produisent des thalles. ce sont des hépatiques à thalle ( pas dur). il arrive quelles aient des feuilles : ce sont des hépatiques à feuilles ( qui a dit que la bota c'est difficile ? ) ?

 

Parmi les mousses, il y a trois groupes : Les acrocarpes et les pleurocarpes.

Qu'est ce qui les distinguent ? Les tiges des acrocarpes ne sont pas ramifiées,  c'est à dire qu'une seule tige porte les feuilles. ( parce que les mousses ont une tige, des feuilles, des racines qu'on appelle rhizoïdes ) celles des pleurocarpes le sont. Parmi les ramifications sont distinguées les pleurocarpes pennés, bipennées, tripennées.

 

Une mousse est un organisme essentiellement gamétophyte. La plus grande partie de sa vie, ses cellules disposent de n chromosomes. Ce sont des organismes haploides. Pour comparer, chez notre espèce, les gamétophytes sont nos cellules sexuelles, les ovules et les spermatozoîdes. Donc si vous avez suivi, la partie visible des mousses, ces jolis petits coussins verts, sont constituées de cellules qui ne contiennent qu'un seul jeu de chromosomes.

 

Avec les algues, les bryophytes constituent les organismes végétaux les plus anciens. Respect.

 

mousses

La mousse vert foncée est une Polytrichum formosum,  l'autre plus claire un Fissedens peut être taxifolius, à feuille d'if.

 


 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Mante - dans Forêt
commenter cet article

commentaires

Michel dit Papycousteau 08/12/2011 00:48


Mais bien vu, c'est pas un temps à faire des galipettes dans la mousse !

La Mante 08/12/2011 10:24



fait pas trop froid mais humide quand meme. :o)



Présentation

  • : une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • une mante religieuse sur le desespoir du singe
  • : mes promenades dans la nature et autres digressions.
  • Contact

Licence

Rechercher

Addendum

Pour les discussions sur les bouquins,

c'est ici maintenant

Moisis Mais Comestibles